De l'anticartellisme à l'antiparlementarisme dans la France des années Vingt : "Appropriations, mutations et diffusion d'un discours critique contre le régime parlementaire par la droite de 1924 à 1926."

Résumé : La victoire du Cartel des gauches en 1924 ouvre une période d'instabilité politique qui favorise, pour la première fois depuis la fin de la guerre, l'émergence d'un courant antiparlementaire d'extrême droite qui connut, en 1925-1926, une forte extension sociale et géographique, touchant de larges couches de l'opinion publique. Il se nourrit d'un contexte européen marqué par l'arrivée au pouvoir de Mussolini en Italie depuis 1922, offrant un contre-modèle crédible et attractif, aux yeux de l'extrême droite, pour remplacer les institutions parlementaires de la Troisième République, jugées inadaptées aux nouveaux enjeux économiques, sociaux et politique de l'après guerre. Le retour au pouvoir de Poincaré en 1926 marque un coup d'arrêt à cette vague d'antiparlementarisme, la droite se trouvant alors de nouveau associée au pouvoir.
Type de document :
Article dans une revue
Siècles, Centre d'Histoire "Espaces et Cultures", 2010, pp.15
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-00949172
Contributeur : Jean-Etienne Dubois <>
Soumis le : mercredi 19 février 2014 - 11:25:12
Dernière modification le : mercredi 19 février 2014 - 14:27:34
Document(s) archivé(s) le : lundi 19 mai 2014 - 11:56:16

Fichier

DUBOIS_antiparlementarisme_ann...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00949172, version 1

Collections

Citation

Jean-Etienne Dubois. De l'anticartellisme à l'antiparlementarisme dans la France des années Vingt : "Appropriations, mutations et diffusion d'un discours critique contre le régime parlementaire par la droite de 1924 à 1926.". Siècles, Centre d'Histoire "Espaces et Cultures", 2010, pp.15. 〈hal-00949172〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

290

Téléchargements de fichiers

245