Les Musiciens d'Église en 1790. Premier état d'une enquête sur un groupe professionnel

Résumé : Les archives du Comité ecclésiastique (Archives nationales DXIX, 1790-1791) constituent une source de premier ordre pour aborder la profession de musicien d’Église à l’échelle nationale. Privés de leur emploi après la suppression des établissements religieux qui les employaient jusque-là, des centaines de musiciens adressent des requêtes accompagnées parfois d’une reconstitution de carrière avec l’espoir de toucher une pension. Cette enquête permet d’effectuer une étude quantitative des fonctions occupées en tant que maître de musique, chanteur ou instrumentiste, de restituer la hiérarchie des professions au sein des chapitres à travers les revenus et de confirmer la diversité des carrières. Si certains restent attachés à un seul lieu depuis leur plus tendre enfance jusqu’à un âge avancé, d’autres cherchent à améliorer leur situation en optant pour l’itinérance d’un poste à l’autre.
Type de document :
Article dans une revue
Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 2005, pp.57-82. 〈10.4000/ahrf.2075〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-00991134
Contributeur : Isabelle Langlois <>
Soumis le : mardi 13 novembre 2018 - 20:49:19
Dernière modification le : mardi 27 novembre 2018 - 01:11:10

Fichier

ahrf-2075.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Bernard Dompnier, Stéphane Gomis, Frédérique Longin, Laurent Borne, Grégory Goudot. Les Musiciens d'Église en 1790. Premier état d'une enquête sur un groupe professionnel. Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 2005, pp.57-82. 〈10.4000/ahrf.2075〉. 〈hal-00991134〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

258

Téléchargements de fichiers

3