L'Etat-providence : bilan de dix-huit années de pouvoir conservateur (1979-1997)

Résumé : L'État-Providence qui vit le jour après la guerre, conçu selon le projet visionnaire de William Beveridge, a fait l'objet d'un large consensus politique tant que la situation économique du pays a permis aux gouvernements de faire des dépenses publiques une priorité. On considère généralement que l'arrivée au pouvoir de Margaret Thatcher en mai 1979 a marqué la fin de ce consensus. L'idéologie de la nouvelle droite, pas seulement induite par la conjoncture économique, consiste à privilégier l'initiative et la responsabilité individuelle, et à faire reculer l'interventionnisme étatique. Peut-on dire que cette nouvelle idéologie s'est traduite par une véritable transformation sur le terrain ? Les contributions bilingues (anglais-français) de ce volume étudient les changements éventuels dans différents secteurs de la société.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Anémone KOBER-SMITH, Thimothy WHITTON. CRECIB, 159 p., 1998, Revue Française de Civilisation Britannique, vol. IX, n°4
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01017292
Contributeur : Timothy Whitton <>
Soumis le : mercredi 2 juillet 2014 - 10:51:04
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 17:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01017292, version 1

Citation

Anémone Kober-Smith, Timothy Whitton. L'Etat-providence : bilan de dix-huit années de pouvoir conservateur (1979-1997). Anémone KOBER-SMITH, Thimothy WHITTON. CRECIB, 159 p., 1998, Revue Française de Civilisation Britannique, vol. IX, n°4. 〈hal-01017292〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

161