Poétique de Dracontius dans le De mensibus : Célébrer la nature dans une épigramme miniature du monde

Résumé : Dans le De mensibus de Dracontius, la poétique mise en œuvre révèle un rapport essentiel entre le genre de l’épigramme et le thème de la nature. Cinq principes d’écriture se conjuguent – énumération, allusion, accumulation, antithèse et style de joaillerie – pour évoquer dans la miniature (microcosme) poétique de l’épigramme la miniature du macrocosme, d’un monde bien ordonné et immuable, d’une nature équilibrée, belle et généreuse. Or ce monde explicitement romain (v. 1-2) l’est également dans le sens où il offre une synthèse de la culture gréco-romaine, antique et chrétienne : ce poème s’inscrit aussi bien dans la tradition des épigrammes calendaires grecques et romaines – ce qui suggère des liens entre Afrique vandale et Égypte, une connaissance au moins scolaire du grec par Dracontius et l’existence d’une ‘‘école de Carthage’’ – que dans l’expression chrétienne du temps et de la nature, comme Les Louanges de Dieu de Dracontius lui-même l’illustrent.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Florence Garambois-Vasquez. La nature et le lierre, La nature et son espace littéraire dans l’épigramme gréco-latine tardive, Publications de l'Université de Saint-Etienne, p. 117-156., 2013, 978-2-86272-639-7
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01088943
Contributeur : Annick Stoehr-Monjou <>
Soumis le : mercredi 24 février 2016 - 16:43:12
Dernière modification le : jeudi 7 septembre 2017 - 01:09:29

Identifiants

  • HAL Id : hal-01088943, version 1

Collections

Citation

Annick Stoehr-Monjou. Poétique de Dracontius dans le De mensibus : Célébrer la nature dans une épigramme miniature du monde . Florence Garambois-Vasquez. La nature et le lierre, La nature et son espace littéraire dans l’épigramme gréco-latine tardive, Publications de l'Université de Saint-Etienne, p. 117-156., 2013, 978-2-86272-639-7. 〈hal-01088943〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56