Transformer l'enseignement des langues à l’université par la formation des formateurs

Résumé : Depuis deux ans, au sein du département d’anglais,1 nous réfléchissons à la manière de transformer l’enseignement « traditionnel » de l’anglais en LEA (anglais oral – thème/version – civilisation – langue de spécialité) en un schéma plus fluide et interactif, qui prend en compte le fait que l’acquisition d’une (deuxième) langue ne se fait pas selon les chapitres d’un manuel, ni selon des domaines de spécialité des uns et des autres, mais fait appel au développement de tous ces domaines de compétence simultanément (Gee 1996, Russell 1997, Street 1995, Swales 2004, Widdowson 2004). La tubularité actuelle de l’enseignement de l’anglais reflète en grande partie la formation spécialisée des anglicistes : les uns sont spécialistes en civilisation ou littérature, mais méconnaissent souvent la façon dont les apprenants acquièrent des compétences linguistiques à l’oral ou à l’écrit ; parallèlement, les enseignants de langue orale ou écrite ne sont pas forcément spécialistes de la culture. Or, nous savons que la « langue » et son « contexte » sont indissociables : l’apprentissage d’une langue vient de l’imitation des modèles et des normes, qui répondent à des pratiques socialement situées (Dressen-Hammouda 2008, 2013). Dans ce contexte, je souhaiterais aborder les points suivants : quelles connaissances et quelle formation doit-on donner aux futurs anglicistes, afin de dépasser la tubularité des enseignements, inefficaces pour l’apprentissage des langues ? Prenant comme exemple la didactique de l’écrit, je décrirai comment l’association de la « langue » et du « contexte » doivent être la base d’une formation scientifique et didactique des formateurs ; cette formation entretient naturellement l’interaction entre enseignement et recherche.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès RANACLES XXI, Nov 2013, Bordeaux, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01128486
Contributeur : Dacia Dressen-Hammouda <>
Soumis le : lundi 9 mars 2015 - 17:44:14
Dernière modification le : mardi 10 mars 2015 - 01:03:50

Identifiants

  • HAL Id : hal-01128486, version 1

Collections

Citation

Dacia Dressen-Hammouda. Transformer l'enseignement des langues à l’université par la formation des formateurs. Congrès RANACLES XXI, Nov 2013, Bordeaux, France. 〈hal-01128486〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100