Flash mob dance and the territorialisation of urban movement

Abstract : Cet article propose une première analyse du flash mob comme nouveau phénomène de culture populaire, vecteur de transformation des interactions sociales urbaines. Liés à d’autres modalités de performances non-théâtralisées (happening, rave, …) et caractérisés par une absence de codes corporels ou de fonctions propres, les flashs mobs reconfigurent les espaces publics selon des stratégies scéniques diverses. Faisant irruption dans le flux de la circulation citadine, ils créent de nouvelles formes de socialité par leurs modes de production et de diffusion en étroite articulation avec les possibilités ouvertes par les nouvelles technologies. Les asymétries caractéristiques de la transmission et de la mise en scène de la danse académique et scénique sont ainsi interrogées.
Type de document :
Article dans une revue
Anthropological Notebooks , Slovenian Anthropological Society, 2010, 15 (3), pp.125-131
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01136194
Contributeur : Georgiana Gore <>
Soumis le : jeudi 26 mars 2015 - 16:46:18
Dernière modification le : vendredi 27 mars 2015 - 01:06:25

Identifiants

  • HAL Id : hal-01136194, version 1

Collections

Citation

Georgiana Gore. Flash mob dance and the territorialisation of urban movement . Anthropological Notebooks , Slovenian Anthropological Society, 2010, 15 (3), pp.125-131. 〈hal-01136194〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

195