Des strates de roches au soubassement d'une œuvre : le patrimoine géologique au prisme des humanités numériques

Résumé : Cette communication entend interroger l'apport des humanités numériques dans la valorisation du patrimoine géologique. En revenant sur les choix qui ont présidé à la mise en ligne des carnets géologiques de Philippe Glangeaud nous montrerons que par-delà l'accès aux documents numérisés, la consultation du corpus en ligne est le vecteur d'une compréhension nouvelle de la démarche scientifique du géologue auvergnat. En ce début de XXe siècle, Philippe Glangeaud témoigne du changement des pratiques qui font passer la géologie du domaine de la description naturaliste à celui de la science moderne, avec ses exigences de quantification et de publications. Si l'éditorialisation de ces sources de la recherche révèle un patrimoine scientifique inestimable, et donne les clés d'une épistémologie moderne de la découverte en géologie, elle met également en exergue le territoire comme patrimoine à reconsidérer. Par le truchement de la géolocalisation, le site Internet révèle l'Auvergne comme lieu, par la mise au jour de ses strates et de ses roches, et invite à un cheminement à la fois virtuel et réel dans le Massif Central. Philippe Glangeaud avait lui-même parfaitement compris la richesse de ces territoires et plusieurs de ses écrits semblent avoir été rédigés délibérément pour soutenir la candidature actuelle de la Chaîne des Puys à l’inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO… Les humanités numériques, entendues ici comme mise à disposition et géolocalisation des corpus en ligne, ouvrent un champ de recherche fertile sur la mise en relation des lieux et des œuvres, fil conducteur du projet LIDO de la MSH de Clermont-Ferrand. À travers ce prisme, les humanités numériques donnent au patrimoine de nouvelles dimensions. Qu'il soit scientifique, littéraire ou historique, le patrimoine façonne les lieux. Et la vision de ces derniers via l'outil numérique fait apparaître en retour le patrimoine comme construction interdisciplinaire.
Type de document :
Communication dans un congrès
Patrimoine et humanités numériques, Jun 2014, Grenoble, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01216734
Contributeur : Camille Meyer <>
Soumis le : vendredi 16 octobre 2015 - 18:25:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:28:14

Identifiants

  • HAL Id : hal-01216734, version 1

Collections

Citation

Camille Meyer, Pierre Boivin. Des strates de roches au soubassement d'une œuvre : le patrimoine géologique au prisme des humanités numériques. Patrimoine et humanités numériques, Jun 2014, Grenoble, France. 〈hal-01216734〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

228