Aux confins du monodrame : Lélio ou le Retour à la vie

Abstract : Cette étude vise à mettre en évidence le rapport étroit que Le Retour à la vie (1831), "mélologue" d'Hector Berlioz, entretient avec l'esthétique du monodrame, telle qu'elle a été conçue par Jean-Jacques Rousseau dans son Pygmalion. Si le compositeur français ne revendique pas cet héritage -- il déclare s'inspirer du Melologue du poète irlandais Thomas More, recueil qui juxtapose poèmes et musique -- l'étude de son œuvre montre qu'en réalité, il propose une synthèse de ces deux modèles pour aboutir à une forme inédite de musique à programme, mêlant étroitement texte, musique et performance scénique.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Musique et Littérature. Rencontres Sainte-Cécile, pp.233-246, 2011
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01265084
Contributeur : Gaëlle Loisel <>
Soumis le : samedi 30 janvier 2016 - 19:15:24
Dernière modification le : jeudi 31 mars 2016 - 09:05:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01265084, version 1

Collections

Citation

Gaëlle Loisel. Aux confins du monodrame : Lélio ou le Retour à la vie. Musique et Littérature. Rencontres Sainte-Cécile, pp.233-246, 2011. 〈hal-01265084〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75