Erotisme et sacré dans Devocionario d'Ana Rossetti : interférences ou interactions?

Résumé : Peuplé de saints, de martyrs et d'anges, semé de croix, de reliques et de missels, le troisième recueil d'Ana Rossetti, Devocionario 1 (1986), présente cette ambiance de l'Espagne catholique des années 1950 qui berça l'enfance du poète : « Me educaron en un colegio de monjas y en mi casa se respiraba el mismo ambiente » 2. De fait, la religion constitue l'isotopie 3 dominante des trente-quatre poèmes du recueil, évoquée par des renvois hypertextuels à des textes sacrés, liturgiques ou religieux (la Bible, la Légende Dorée, les livres de prières, les récits de vie de saints et de martyrs). A l'évocation de leur contenu se mêle le rappel d'une expérience de lecture fascinante car bien souvent interdite : « Eso me maravillaba por lo que tenía de aventura fantástica y de misterio », se souvient encore Ana Rossetti 4. Cette lecture inspire et s'accompagne d'expériences sensuelles et érotiques, associées à la thématique religieuse dans l'immense majorité des poèmes du recueil 5. Cette coïncidence implique-t-elle une subversion du religieux par l'érotisme ? Empêche-t-elle l'accès au sacré ou en est-elle l'outil ? Lorsque l'on sait la sensualité de certains poètes mystiques pour évoquer leur rencontre avec Dieu 6 , on ne saurait s'étonner de l'association de l'érotisme au sacré. Il n'empêche que les représentations de certains motifs – un mouchoir entaché de sperme, considéré comme une sainte relique dans le poème « Reliquia » 7 – ou personnages – les anges sensuels, au torse velu et bronzé – semblent pour le moins subversives. Et si l'on se rappelle que le sacré est « ce qui ne peut être touché sans souiller ou sans être souillé » 8 , il semble bien qu'en évoquant directement la sexualité et le corps, les poèmes d'Ana Rossetti provoquent une désacralisation. De fait, c'est presque toujours pour sa subversion et son érotisme qu'ils ont été étudiés 9. Or, si l'on prend en compte la diversité des références (le christianisme côtoie les dieux de la Grèce antique, dont la poète elle-même souligne la portée religieuse 10), mais aussi la mobilité de ton du recueil, tantôt sérieux, tantôt ludique, force est d'envisager l'écriture du sacré, dans Devocionario, sur le mode de la variation. Nous nous proposons d'abord d'analyser les procédés d'écriture du sacré et l'élaboration d'un espace poétique caractéristique permettant au sacré de prendre corps et de se lier à une dimension charnelle. Ensuite, nous observerons que si 1 Ana Rossetti, Devocionario, « Colección Poesía », Madrid, Plaza & Janés, 1998. 2 Sharon Keefe Ugalde, Conversaciones y poemas la nueva poesía femenina en castellano, Madrid, Siglo Veintiuno Editores, 1991, p. 151. 3 Algirdas Julien Greimas, Du sens : essais sémiotiques, Paris, Seuil, 1979, p. 188 : « Par isotopie, nous entendons un ensemble redondant de catégories sémantiques qui rend possible la lecture uniforme du récit. » 4 Sharon Keefe Ugalde, op. cit.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Bernadette Hidalgo-Bachs. Écritures poétique, écritures du sacré: interactions, Michel Houdiard, 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01327686
Contributeur : Lucie Lavergne <>
Soumis le : mardi 7 juin 2016 - 08:35:36
Dernière modification le : vendredi 10 juin 2016 - 01:11:10

Fichier

ARTICLE Lavergne - Le sacré c...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01327686, version 1

Collections

Citation

Lucie Lavergne. Erotisme et sacré dans Devocionario d'Ana Rossetti : interférences ou interactions?. Bernadette Hidalgo-Bachs. Écritures poétique, écritures du sacré: interactions, Michel Houdiard, 2015. 〈hal-01327686〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

89

Téléchargements de fichiers

183