Prendre en compte le volet social de la durabilité.

Résumé : Le concept de développement durable, largement diffusé dans le secteur agricole, a suscité de nombreuses méthodes d’évaluation ; Rosnoblet et al., 2006 ; Bockstaller et al., 2009) traitant surtout des dimensions économiques et environnementales. La dimension sociale de la durabilité des exploitations reste nettement moins documentée, que ce soit dans les opérations de recherche, dans les démarches de conseil, dans l’enseignement ou les méthodes et outils d’évaluation (Guillaumin et al., 2007 ; Lebacq et al., 2013 ; Vilain et al., 2008). C’est pourtant une dimension essentielle pour comprendre le fonctionnement des exploitations d’élevage, les transformations en cours et réfléchir les avenirs possibles (Dedieu et Servière, 2012 ; Bernués et al., 2011). La demande est forte de la part de différents acteurs en lien avec l’élevage de disposer d’outils et méthodes pour mieux appréhender le volet social dans les approches globales et territoriales des exploitations. Des propositions en ce sens contribueraient également au renouvellement de l'argumentaire socio-technique sur les différentes facettes du métier d'éleveur, sur les façons "durables" de l'exercer et sur la contribution de l'élevage à la durabilité du territoire dans lequel il est inséré
Type de document :
Communication dans un congrès
4 èmes Rencontres nationales travail en élevage , Nov 2015, Dijon, France. 2016
Liste complète des métadonnées

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01645985
Contributeur : Helene Mainet <>
Soumis le : jeudi 23 novembre 2017 - 11:02:11
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 10:21:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-01645985, version 1

Citation

Sylvie Cournut, Gérard Servière. Prendre en compte le volet social de la durabilité.. 4 èmes Rencontres nationales travail en élevage , Nov 2015, Dijon, France. 2016. 〈hal-01645985〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115