Le blanc dans la poésie espagnole du XXe siècle. Invisible illisible ou espace de création de la métaphore ?

Abstract : Comme en Europe, bien qu’avec des spécificités, la poésie espagnole du XXe siècle voit se développer des pratiques tendant à visualiser la lettre et à spatialiser, de façon illustrative ou non, le poème, enclenchant ainsi un rapport différent, inauguré par Mallarmé, entre le réel et les mots. Les espaces en blanc internes au vers, ou facteurs d’un nouvel agencement des vers, devenant alors lignes horizontales ou non, étaient jusque là le domaine de l’invisible, dans la mesure où le blanc est considéré habituellement comme « fond » de l’écrit. Pourtant, les blancs font eux aussi naître une visibilité éparpillée de façon aléatoire, abstraite ou figurative (calligrammes). Le blanc devient alors l’espace du lecteur qui doit trouver comment « coudre » entre eux les éléments visibles, afin, au-delà du signifié immédiat né de la dimension visuelle, de lire autrement, en parcourant les strates de sens qui spatialisent la conception même de métaphore et sa réception. Les auteurs donnés comme exemples sont : V. Huidobro, G. Diego, J. Brossà, B. de Otero.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02159099
Contributor : Benedicte Mathios <>
Submitted on : Tuesday, June 18, 2019 - 3:05:17 PM
Last modification on : Thursday, June 20, 2019 - 1:32:10 AM

Files

B Mathios Age final d'or - Cop...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02159099, version 1

Collections

Citation

Benedicte Mathios. Le blanc dans la poésie espagnole du XXe siècle. Invisible illisible ou espace de création de la métaphore ?. L'Âge d'or, Laboratoire LISAA, 2012, Le visible et l’invisible dans le monde hispanique et hispano-américain, 5. ⟨hal-02159099⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

3