Signifiant et frontières sociolinguistiques : les cas du verlan et du vesre

Résumé : Le verlan (France) et le vesre (Pérou, Argentine, Uruguay) constituent à la fois une manipulation formelle signifiante et un cryptage linguistique par inversion syllabique. Cela représente de fait, dans chaque aire, l'édification d'une frontière sociolinguistique volontaire reposant sur des paramètres et des facteurs précis. Et l'analyse du signifiant, notamment de ses constituants submorphologiques, peut s'avérer intéressante dans ces deux cas pour déceler des fonctions secondaires telles qu'une meilleure adéquation entre sens et forme, à laquelle les langues standard respectives (français et espagnol) ne peuvent prétendre.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2012
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-clermont-univ.archives-ouvertes.fr/hal-00926756
Contributeur : Michaël Grégoire <>
Soumis le : vendredi 10 janvier 2014 - 15:07:11
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 15:01:57
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 avril 2014 - 22:27:14

Fichier

Signifiant_et_frontiA_res_soci...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00926756, version 1

Collections

Citation

Michaël Grégoire. Signifiant et frontières sociolinguistiques : les cas du verlan et du vesre. 2012. 〈hal-00926756〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

654

Téléchargements de fichiers

637